Bio

Né en 1974 à Paris, Mathias Richard vit aujourd’hui à Marseille. Écrivain punk hardcore et musicien électro-rock, il fonde en 2007 l'agrégat mutantiste (le Manifeste mutantiste 1.1 paraît en 2011 chez Caméras Animales, structure d’édition, label musical et organisation d'événements littéraires que co-dirige Mathias Richard). Déplorant la désertification culturelle et l’aseptisation du monde, son travail revendique une grande liberté formelle. Dans Machine dans tête (éditions Vermifuge, 2013), il privilégie les phrases interminables, les blocs de textes, les accumulations, invitant ainsi à « se plonger sans concession dans une pensée une expérience, comme des shoots, des téléchargements de tête, une plongée dans la nuit. ». Au travers de ses lectures-performances, où le sens émerge autant du texte que de sa mise en voix gestuelle et énergique, l’implication du corps et l’expérience intérieure sont prédominantes.

« Mathias Richard est un écrivain hardcore : il cherche l'impact, par tous les moyens (textes, performances, musiques, images, éditions, corps...). » (José Lesueur, Cantos Propaganda)

« Mathias Richard est un poète, c'est-à-dire un type, un collectif, une construction, une humanité à l'essai, un humain qui tente » (Frédéric Laé, Gare Maritime)

__________________________________________________
Contenu © Mathias Richard, 2015-2017 / Flux rss de l'actu