Parution de mon poème sonore "R/O" sur Tapin²

Je suis feignant, mais exigeant. [texte, vidéo, traduction, radio, photos]

Je suis feignant, mais exigeant. Je suis exigeant, mais perdu. Je suis perdu, mais obstiné. Je suis obstiné, mais plein de doutes. Je suis plein de doutes, mais convaincu. Je suis convaincu, mais perdu. Je suis perdu, mais joyeux. Je suis joyeux, mais taraudé. Je suis taraudé, mais tranquille. Je suis tranquille, mais intranquille. Je suis intranquille, mais décidé. Je suis décidé, mais m'interroge. Je m'interroge, mais je sais. Je sais, que je ne sais pas. Et je passe, et pars. Et je pars, tout en restant. Et je reste, dans mes pensées. Et je pense, qu'il ne faudrait pas penser. Et je ne pense à rien, et je suis bien. Tout en me disant, que c'est impossible. Et c'est impossible, de continuer. Et ça continue, en s'arrêtant tout le temps. Et tout le temps, il se passe des choses. Et les choses, elles s'accumulent, elles débordent. Et ça déborde, tu les compresses. Et tu les compresses, avec folie. Et tu es fou, mais très organisé. Et l'abandon, est une recherche. Et tu cherches, à ne plus chercher ; à ne plus penser, à ne plus être. Tu cherches, alors que tu as déjà trouvé, plusieurs fois. Mais, la vie continue. Alors, il y a des variations, des combinaisons, inattendues. Inattendues mais qui se passent toujours quand le temps passe donc c'est un peu, prévisible. Cela fait tellement longtemps, que tu prévois. Que tu prévois, en te trompant toujours. Et en te trompant toujours, tu es quand même vivant. Tu es vivant, et c'est compliqué. On pourrait dire aussi, que c'est simple, que ta structure, n'est pas adaptée, à la simplicité. Alors, tu crées des structures, artificielles, pour te guider, te comporter. Et un jour t'en as marre, et tu détruis tout. Et tu reconstruis, et tu redétruis. Et tu reconstruis, et tu redétruis. Et tu sors et tu parles et tu marches, tu cherches, et tu te heurtes ; tu te heurtes, et tu te déformes. Et tu ressembles à une sculpture, bizarre. Qui a des angles, étranges.





Vidéo par Nora Neko et Charlotte Phan
Extraite du spectacle "Boucles et misères"

Ce texte a été traduit vers l'arabe par la poétesse Ghada Laghzaoui, et publié en divers endroits le 10 décembre 2015 dont ici :

Il a été lu à la radio, lors de l'émission "Dataplex / Free Poetry" (Radio Galère, Marseille), le 15 décembre 2015.








"CHEZ MO" (nouvel album)


"CHEZ MO"

Improvisations enregistrées chez Mo à Marseille les 9 et 10 septembre 2015.
Voix, mots : Mathias Richard
Clavier : Antoine Herran

Lien album complet :
https://r3plyc4n.bandcamp.com/album/chez-mo-mathias-richard-antoine-herran

1. Je vois des filles (01:09)

2. Je suis une vie-test 1 (04:23)

3. C'est un temps excitant dans le monde maintenant (07:11)

4. Notre seul futur (03:49)

5. La vie n'attend pas (03:43)

6. Le pouvoir rend faible (01:02)

7. Tu te dis que tu devrais changer (20:53)

8. Ton corps (04:11)

9. Je suis une vie-test 2 (05:10)

10. J'aimerais perdre la conscience (07:59)

11. Je veux marcher dans le soleil (03:18)

Photo avec Marine Debilly et Antoine Herran prise en marge des enregistrements


Un nouvel enregistrement : "R/O"


Nouvelle création : "R/O" (ou "AIR/EAU")
Enregistrement ci-dessus

Après "mes mots sont animaux", "Tournis", et quelques autres, je continue (approfondis) ici la création d'une poésie sonore rythmique que j'appelle PBM (Poetry Body Music) ou PCM (Poésie Corps Musique), en lointain héritage du courant musical EBM (Electronic Body Music).


Un clip pour "Le soleil"


L'artiste Roselyne Frick a réalisé le clip de "Le soleil", par MAINTENANT! (Antoine Herran et moi)

Festival Préavis de Désordre Urbain 2015 (photos)




Avec le performeur allemand Frédéric Krauke (ci-dessus)
Petit Plateau de La Friche Belle de Mai (Marseille)
Samedi 19 septembre 2015


Avec l'Asile 404 (ci-dessus), en tant que dresseur de cubes
Devant La Friche Belle de Mai (Marseille)
Jeudi 17 septembre 2015

Festival Préavis de Désordre Urbain (Marseille, septembre 2015)
Photos : Jessica Luhahé
__________________________________________________
Contenu © Mathias Richard, 2015-2017 / Flux rss de l'actu