Vidéo projetée au cipM

Ma vidéo "Là-bas c'est pas là-bas" fut projetée en grand écran (!) au cipM (centre international de poésie Marseille) le 3 février dernier lors de la soirée "Ecrans" organisée par Nicolas Tardy.

Deux nouvelles "prenssées" (q ; r)

Je publie deux nouvelles "prenssées" [pensées pressées] sur le blog mutantisme.

prenssée q

prenssée r

"Tout à" (vidéo)


L'artiste Franck H Perrot est venu me filmer à Marseille deux matinées de juillet 2016 alors que je travaillais une nouvelle lecture ("Tout à") à l'Asile 404.
Il en a créé ce film.

"Tout à"
Texte/performance : Mathias Richard
Vidéo : Franck H Perrot
Asile 404 (Marseille), juillet 2016

Texte et quelques photogrammes -ici-

"Dépôt-vivante 3" le dimanche 5 février à Marseille



Le dimanche 5 février de 16h à 21h, à l'Asile 404 (135 rue d'Aubagne, Marseille), je tiendrai une mini-librairie avec tous mes livres, et tous les livres/CD des éditions Caméras Animales, et les CD du label Invidation.

A partir de 18h il y aura également des projections et lectures autour des livres présentés.
Avec (entre autres, liste en cours) : Beurk, Sabrina Cerisier, Diego, Fernand Fernandez, Roselyne Frick, Tina Hype, Nora Neko, David Soriano, Annabelle Verhaeghe.
L'événement est participatif et il est possible de venir lire (5-10mn par lecture) un extrait d'un des livres présents au stand.


A dimanche !

"Electre" (nouvelle vidéo)


"Electre" : captation vidéo d'une de mes lectures-performances autour de la figure d'Electre et du concept d'auto-engendrement données le 11 mars 2016 au Théâtre de l'Oeuvre (Marseille).
J'intervenais avec l'Asile 404, au sein de l'événement "Plexus Rouge - Electre" organisé par RedPlexus (11-12 mars 2016). Il y eut sept représentations.
Prise de vue : Steeve Calvo. Pied de micro créé par Chloé Louis.

Le texte et quelques photos :
http://mutantisme.blogspot.com/2017/01/electre-par-mathias-richard-video.html

Autres infos sur l'événement :

"Mission" (vidéo)

"Mission" : nouvelle vidéo (et nouveau texte)

Chronique sur SYN-T.EXT par Julien d'Abrigeon

“Une concrétion de langue et de pensées, mutantes et grouillantes.”

“Ni normal, ni super-bizarre, mais bizarre et super.”

Chronique de Julien d'Abrigeon, dans le mensuel culturel Junkpage (janvier 2017) à propos de  s y n - t . e x t 



__________________________________________________
Contenu © Mathias Richard, 2015-2017 / Flux rss de l'actu